HYÈNES EN JUPONS

Collectif féministe qui dérange pour transformer

Femmes et nationalisme au Québec

femmesnat

À l’occasion de la Saint-Jean-Baptiste, les Hyènes en jupons diffuseront un feuillet féministe à Montréal. Par cette initiative, elles souhaitent rappeler que des Patriotes au Parti Québécois, le nationalisme québécois a trop souvent laissé de côté celles qui formaient pourtant la moitié du Québec. Le feuillet est disponible pour téléchargement et impression ici.

Pour avoir plus d’informations, nous vous invitons à relire notre article La moitié du Québec est une femme.

Advertisements

4 commentaires sur “Femmes et nationalisme au Québec

  1. Marc-André Trudel
    25 juin 2014

    Ou plutôt, les femmes et l’emprise de l’église catholique sur la société québécoise au 19e-20e siècle. Le nationalisme n’a rien à voir là-dedans…

    • Hyène en jupons
      25 juin 2014

      En fait, la revanche des berceaux était à la fois défendue par l’Église, les politiciens, les journalistes et les intellectuels de l’époque. L’Église avait bien sûr un contrôle moral sur la sexualité des gens, mais c’était largement partagé par les élites canadiennes-françaises de l’époque. L’objectif était de dominer la province grâce à une natalité très élevée…

  2. Ping : Femmes et nationalisme au Canada | hyenes

  3. Ping : Femmes et nationalisme au Canada | HYÈNES EN JUPONS

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 juin 2014 par dans Non classé.
%d blogueurs aiment ce contenu :