HYÈNES EN JUPONS

Collectif féministe qui dérange pour transformer

Hip-hop playlist for all the hardcore girls outta there!

Centric Presents: The 2014 Soul Train Awards - Show

En décembre dernier, nous avons publié un texte sur les artistes féminines dans le hip-hop et leur lien avec le féminisme.  Ces femmes qui ont décidé d’investir une scène musicale et un  milieu habituellement réservé aux hommes et par le fait même d’y imposer une ouverture sur les pensées féministes.

Dans cette perspective, deux hyènes ont préparé une playlist avec leurs artistes hip-hop féminines favorites pour que toutes puissent en profiter.

Bonne écoute!

Anglophone :

Rye Rye – Hardcore Girls

Queen Latifah – U.N.I.T.Y.

Un véritable hymne black feminist des années 1990!

“You say I’m nothing without ya, but I’m nothing with ya

A man don’t really love you if he hits ya

This is my notice to the door, I’m not taking it no more

I’m not your personal whore, that’s not what I’m here for

And nothing good gonna come to ya til you do right by me

Brother you wait and see (Who you calling a bitch?)

(Here we go)

U.N.I.T.Y., U.N.I.T.Y. that’s a unity

U.N.I.T.Y., Love a black woman from

infinity to infinity”

Yo-Yo – Black Pearl

“Black Pearl, Precious little girl

Let me lift you up where you belong

Black Pearl, Precious little girl

You’ve been in the background much too long”

Bytches With Problems (BWP) – No Means No

“No Means No motherfucker

Are you deaf, my brother

No Means No motherfucker

Are you deaf, my brother

[…] With one swift kick, kick him straight in his dick

At least a month, he’s gonna have to just lick

‘Cause when I go, bitch, I fuck up shit

He lucky he wasn’t castrated

We went out, and you spent some cash

That don’t mean that you bought this ass

Come ’round here hawking for the pussy

Drop to your knees, bitch”

MC Lyte – Paper Thin

Lauryn Hill – Everything Is Everything

Laurynn Hill fait partie des classiques du hip-hop et du R&B. Elle est aussi partie prenante du mouvement de black feminism des années 90 aux États-Unis.

Missy Eliott – We Run This

Missy Eliott est vraiment un emblème du hip-hop féminin et du sex-positive movement. Dans ses musiques elle promeut la place des femmes dans une industrie dominée par les hommes, ainsi que la place des femmes noires dans nos sociétés racistes et colonialistes.

“This chik is a sick individual !”

 

TLC – No Scrubs

Angel Haze – Cleaning Out My Closet

Trigger warning : explicit lyrics au sujet d’agressions sexuelles

Dans cette musique, Angel Haze parle des agressions sexuelles qu’elle a vécues dans son enfance.

M.I.A. – Bad Girls

Dai Burger – Soufflé

Dai Burger se démarque dans le hip-hop par son style hardcore et ses revendications queer. Que l’on soit d’accord ou non, ça donne un air de fraîcheur au hip-hop féminin!

Azealia Banks – 1991

Azealia Banks, tout comme Dai Burger, porte des revendications queers. Elle s’est aussi positionnée publiquement sur des situations de racisme et de réappropriation culturelle de la part de femmes blanches sur les femmes noires issues de la culture hip-hop, en particulier au sujet de l’attitude problématique d’Iggy Azalea.

Trina – Da Baddest B*tch

Trina fait elle aussi partie du mouvement hardcore et du sex positive movement dans le hip-hop.

Trigger warning : explicit lyrics

Lil’ Kim – Shut Up B*tch

On continue dans le même style avec Lil’ Kim.

Trigger warning : explicit lyrics

Eve – Who’s That Girl ?

Trigger warning : explicit lyrics

“Keep it gangsta for the cowards so I give ’em hell

Call me misfit, lips spit a gang of trash“

Shadia Mansour – Al Kuffiyeh 3arabeyyeh

‘’That’s why we rocked the kuffiyeh, the white and black.

Now these dogs are startin’ to wear it as a trend.

No matter how they design it, no matter how they change its color,

The kuffiyeh is Arab, and it will stay Arab.

The gear we rock, they want it; our culture, they want it;

Our dignity, they want it; everything that’s ours, they want it;

Half your country, half your home; why, why? No, I tell ’em.

Stealin’ something that ain’t theirs, I can’t allow it.

They imitatin’ us in what we wear, wear; this land is not enough for them. What else do you want?

They’re greedy for Jerusalem. Learn how to say « human beings ».

Before y’all ever rocked a kuffiyeh, we here to remind ’em who we are.

And whether they like it or not, this is our clothing style.’’

BOSS – Recipe Of A Hoe

Trigger warning : explicit lyrics

“Ya fake ass wanna be a pimp mother fucker!

Ya heard me right brother, this bitch here don’t stutter!

You no where next to the pimp you wanting to be, oh no

Getting your nut on the solo from get go was a no no!

Don’t even think about steppin’ to me see!”

Lil’ Kim – Not Tonight

Qui de mieux que Lil’ Kim pour exprimer sans honte ses désirs sexuels.

Trigger warning: explicit sexual lyrics

‘’I don’t want dick tonight, eat my pussy right’’

Lil’ Kim ft. Sisqo – How Many Licks?

Alors que les artistes hip-hop masculins ne se sont jamais gênés pour parler de fellation, Lil’ Kim est l’une des premières à aborder le cunnilingus dans plusieurs de ses chansons.

Trigger warning: explicit sexual lyrics

Foxy Brown – My Life

Pour plusieurs, Foxy Brown est la reine de l’empowerment. Plusieurs de ses chansons abordent ses difficultés personnelles ainsi que dans l’industrie du hip-hop. Sa carrière est parsemée d’arrestations, de séjours en prison, d’une perte auditive temporaire et de feuds féroces avec Lil’ Kim.

‘’My life, do ya feel what I feel?

My life, a black girl’s ordeal my life

Do ya see what I see?

Have you been where I’ve been?

Can you go where I go?’’

Foxy Brown ft. Noreaga – It’s Hard Being Wifee

Trigger warning: explicit sexual lyrics, référence au suicide

‘’Yo, when your man ain’t fuckin’ you right

And the dope that he singing

In the hood ain’t that Chyna White

We say fuck ’em, fuck ’em

Cuz he just ain’t right

We say fuck ’em, fuck ’em

Cuz he just ain’t tight’’

Nitty Scott MC – Tell Somebody

‘’Mind your rhymes man, these are hard times when

I rap like I got somethin’ to prove, cause I do

This is me, and my crew:

Nitty Scott; who are you?

This is duke, this is true; this is what I fuckin’ do’’

Nitty Scott MC – Knowbody Knows

Trigger warning: référence au suicide, dépression

‘’it’s okay not to be okay

no crazy, no normal, no sane’’

Reema Major – Arabic Princess

Rocky Rivera – Pussy Kills

‘’I ain’t a killa but don’t push me

Birth a universe, it’s the power of the pussy

And even if he had a billion dollars, I would never

Give the pussy up to a misogynistic rapper’’

Rocky Rivera ft. Irie Eyez – GRLZ

‘’So sick with my girls

Do you like a tarrantino flick with my girls

Yeah I share lipstick with my girls

But I’ll never start a fight over dick with my girls’’

Ana Tijoux – Antipatriarca

‘’No sumisa ni obediente

Mujer fuerte insurgente

Independiente y valiente

Romper la cadena de lo indiferente

No pasiva ni oprimida

Mujer linda creativa

Emancipada en autonomía

Anti patriarca y alegría’’

Kilo Kish – Scones

Émergeant de la scène new yorkaise des dernières années, Kilo Kish est une artiste visuelle qui marie le hip-hop à des sons hypnotisants et à ses textes poétiques qui abordent souvent ses insatisactions amoureuses.

‘’Been thinkin this boy you know I kind of miss
Spontaneity of life

Cause this routine, it gets

Kinda old, kinda soon

I know we say it, but we never do

Nothing, I’m here to say something

The walls are closing in

Feels like my soul’s collecting with

Dust and dew

Been waiting up for you

But our table’s set

To feed me nothing new’’

Francophone :

Casey – Créature ratée

“Les jungles de l’Afrique, lointaines et luxuriantes

Nous offrent des spécimens de différentes variantes

Leurs femelles sont fertiles et vaillantes

Docile et idiote, font elles-mêmes leurs paillotes

Les mâles ont côtoyé éléphants et coyotes

Nourries de chasse, de pêche et de cueillette

Eloignez quand même vos fillettes

Parfois le sauvage plonge dans la démence

En rage, peut réduire un humain en miette

Mais le passage du fouet le ramène au silence…“

Princess Aniès – Si j’étais un homme

“Si j’étais un homme, est-ce que je me contenterais de ces propos

En m’disant qu’l’émancipation s’est faite malgré nous trop tôt

Qu’il faut pas confondre les rôles des dominants-dominés,

Obstiné comme le MLF, condamner cette gent à sa destinée

Est-ce-que je viendrais sous-estimer celles qui se battent pour réussir »

Zara Moussa – Femme objet

Zara Moussa est une rappeuse nigérienne définie par le mouvement hip-hop dans sa région comme porte-parole des sans-voix. Les thèmes de ses chansons tournent principalement autour de la libération des femmes et de la pauvreté.

Diam’s – Ma souffrance

Une musique poignante sur la violence conjugale.

“L’amour rend aveugle, mais j’ai tout vu

C’étais écrit malheureusement j’avais pas tout lu

J’ai eu mal et j’ai rien dit, il m’a menacée de mort,

j’étais bloquée j’avais peur mais je crois que j’ai eu tort

 

Quand t’as mal tu dis plus rien t’encaisses et t’encaisses

J’avais mal et j’ai rien dit j’ai eu peur et j’ai souffert”

En extra

Une entrevue avec la MC Nitty Scott qui aborde l’image corporelle, la reconnaissance de son talent et l’objectivisation des corps des artistes féminines par le regard des hommes.

Trigger warning: blague homophobe de la part d’un des interviewers.


Advertisements

2 commentaires sur “Hip-hop playlist for all the hardcore girls outta there!

  1. Émy Lemaire
    8 février 2015

    C’est vraiment plaisant découvrir de la musique féministe avec les playlists que vous proposez. You are awesomes ❤

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 février 2015 par dans Musique.
%d blogueurs aiment ce contenu :